LE MARCHE DES BOISSONS RAFRAICHISSANTES SANS ALCOOL (BRSA) : UNE REVOLUTION EN MARCHE

praxens  fabrication boisson
Deux tiers des Français freinés par l’achat d’un conditionnement en plastique
14 octobre 2020
 

LE MARCHE DES BOISSONS RAFRAICHISSANTES SANS ALCOOL (BRSA) : UNE REVOLUTION EN MARCHE

Eaux végétales, boissons fermentées, bières sans alcool, mocktails, thés en tout genre … en 2020, le secteur des boissons rafraîchissantes sans alcool, plus connu sous l’appellation BRSA ne cesse d’innover et de se renouveler pour s’adapter aux aspirations des consommateurs, toujours en quête d’aliments sains et de naturalité.

Une boisson rafraîchissante sans alcool, qu’est-ce que c’est ?

Une Boisson Rafraîchissante Sans Alcool (BRSA*) est une boisson fabriquée principalement à base d’eau (plus de 85 % de la composition), mais aussi avec du sucre, des extraits de végétaux, des arômes, des édulcorants ou encore de la caféine ou du jus de fruits.

Le secteur se distingue principalement en deux grandes catégories : les boissons rafraîchissantes gazeuses et les boissons rafraîchissantes non gazeuses. Toutefois on observe aujourd’hui une multitude de produits regroupés sous cette appellation tels que :

  • Les colas, sodas

  • Les boissons aux fruits plates ou pétillantes

  • Les limonades, lime, tonics

  • Les boissons à base de thé

  • Les eaux aromatisées

  • ….

* Attention les jus de fruits, nectars et sirops ne font pas partie de la catégorie des BRSA

Les boissons rafraîchissantes sans alcool, pourquoi un tel engouement ?

Aujourd’hui le marché des BRSA constitue la catégorie la plus innovante de l’alimentaire avec 7,9 % de tous les nouveaux produits présentés en 2019, comme le mentionne le SIAL.

Toutefois toutes les boissons rafraîchissantes sans alcool ne sont pas placées sous la même enseigne. On observe en effet de nombreuses disparités entre les différents types de boissons regroupés sous cette même appellation.

Si les boissons à base de thé enregistrent la plus forte progression de chiffre d’affaires (+ 14,1 % d’après l’étude Iri-CAM) il n’en est pas de même pour les sodas qui ont connu un recul sur l’année 2019 (-3,6 % en GMS selon une étude Nielsen).

Ce désintérêt pour les boissons sucrées et transformées s’explique notamment par une tendance de fond qui perdure : les consommateurs sont aujourd’hui de plus en plus regardants vis-à-vis de la composition des produits et cherchent à réduire leur consommation de sucre par le biais de boissons naturelles et « détox ».

Une tendance qui se confirme dans une étude menée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ayant pour objectif de permettre aux TPE et PME d’anticiper les mutations de consommation à l’horizon 2025 : « Les consommateurs français ont pris conscience du lien qui existe entre leur alimentation, leur santé et leur bien-être. Une partie des consommateurs cherche ainsi à travers l’alimentation à réduire le risque de maladies et/ou à améliorer ses performances (physiques, intellectuelles). » 

Il semblerait par ailleurs que la crise sanitaire de la Covid-19 renforce cette tendance du « care » et du « healthy » avec un besoin de plus en plus pressant de consommer mieux, consommer local et consommer sain.

  • 86% des français veulent consommer de manière responsable

  • 83% des français font attention au caractère naturel des produits qu’ils consomment

  • 41% des français déclarent adopter un mode de vie 100% healthy

Sources : CHD Expert, Nielsen, 60 millions de consommateurs

Dans ce contexte, quelles boissons développer pour susciter l’intérêt des consommateurs en quête de bien-être et de naturalité ? Voici quelques pistes de réflexion.

Les dernières tendances observées sur le marché des boissons rafraîchissantes sans alcool 

Le marché des boissons « détox » regorge de nouveautés, pour s’en rendre compte il suffit de se rendre au rayon boisson de n’importe quel supermarché pour le constater. Zoom sur quelques produits qui ont le vent en poupe :

  • Les eaux végétales et aromatisées

Naturelles, légères et désaltérantes les eaux embouteillées végétales ou aromatisées constituent une excellente alternative aux sodas, souvent perçus comme trop sucrés et mauvais pour la santé. En 2018, leur croissance a d’ailleurs augmenté de 3,6 % en restauration hors domicile (source : Gira Food Service).

  • Les bières et spiritueux sans alcool

A l’heure du détox et du healthy, la tendance du sans alcool tend à s’intensifier dans les années à venir. Avec une consommation en hausse de +2,5 % sur le marché français en 2019, les bières sans alcool représentent aujourd’hui une opportunité majeure pour les industriels.

Composés d’un assemblage de plantes, d’agrumes et d’aromates, les spiritueux et bières sans alcool offrent ainsi une alternative aux consommateurs soucieux de leur santé et de leur ligne.

  • Les boissons fermentées

Kéfir de lait ou de fruit, kombucha, hydromel… Les boissons fermentées sont comme leur nom l’indique produites à partir de fermants et riches en probiotiques. Présentes dans les magasins bio et spécialisés mais également en GMS, elles ont pour vertu de renouveler la flore intestinale tout en boostant le système immunitaire.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la création de boisson ? Alors cet article devrait vous intéresser
Comment créer ma boisson en 5 étapes

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter