Consultation publique sur les phtalates dans les matériaux en contact avec les aliments

Les Français veulent plus de transparence sur les produits alimentaires
10 juillet 2019
Le marché du jus de fruits redynamisé par le bio et le traitement haute pression
28 août 2019

L'EFSA lance une consultation publique sur le projet de mise à jour de son évaluation du risque de 2005 portant sur cinq phtalates dont l'utilisation est autorisée dans des matériaux plastiques en contact avec les aliments.

Dans la version préliminaire de son avis actualisé, le groupe scientifique de l’EFSA sur les matériaux en contact avec les aliments, les enzymes et les auxiliaires technologiques (groupe CEP) a établi une dose journalière tolérable (DJT) groupée de 50 µg/kg pc pour quatre de ces substances : le dibutylphtalate (DBP), le butylbenzylphtalate (BBP), le bis(2-éthylhexyl)phtalate (DEHP) et le di-isononylphtalate (DINP).

Cette DJT groupée se fonde sur un mode d'action commun plausible qui sous-tend les effets de ces quatre phtalates sur la reproduction. En ce qui concerne le DINP, c’est la toxicité hépatique plutôt que la toxicité reproductive qui a cependant été reconnue comme étant l’effet le plus critique.

Pour le di-isodécylphtalate (DIDP), le cinquième phtalate non inclus dans cette DJT groupée, une DJT individuelle de 150 µg/kg pc est proposée sur la base de sa toxicité hépatique.

L'exposition alimentaire combinée au DBP, BBP, DEHP et DINP est estimée à moins du quart de la DJT groupée pour tous les consommateurs européens, y compris les groupes de population les plus sensibles, même dans le scénario le plus pessimiste. Pour le DIDP, l’exposition alimentaire est environ 1500 fois inférieure à la DJT individuelle.

Les travaux de l'EFSA ont été menés en étroite collaboration avec l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) qui a récemment évalué certains phtalates dans le cadre du programme REACH.

Les parties intéressées sont invitées à soumettre leurs observations via la page dédiée à la consultation publique pour le 14 avril 2019 au plus tard.

L'EFSA organisera un webinaire le 15 mars pour expliquer l'approche adoptée par le groupe CEP dans le cadre de cette évaluation préliminaire et ses résultats. Les participants pourront poser des questions directement aux présentateurs.

Cet article a été écrit par la rédaction de l'EFSA.