Aptar : Un packaging zéro plastique et recyclé pour le rouge à lèvres rechargeable de Lush

Alimentation mondiale : davantage de légumineuses et de viandes d’ici dix ans
28 août 2019
Tromperie sur les steaks hachés : les dernières explications
17 septembre 2019

Signataire du New Plastics Economy Global Commitment de la Fondation Ellen MacArthur, le groupe Aptar s’est engagé dans une démarche environnementale ambitieuse. Illustration concrète : un tube zéro-plastique, en partie recyclé, pour le nouveau rouge-à-lèvres rechargeable et recyclable de Lush.

Fabriqué en aluminium et en laiton, dont 40% ont été recyclés, le tube réalisé par Aptar Reboul - l’entité du groupe Aptar spécialiste des emballages en métal et particulièrement des packagings de rouges à lèvres - ne comporte pas de plastique et a été pensé pour être entièrement rechargeable et recyclable.

Les recharges de rouges-à-lèvres s’y insèrent après que la languette de cire noire placée à leur base a été retirée : il suffit alors de faire glisser le bâton à l’aide du curseur et le raisin se met en place jusqu’à la prochaine cartouche de produit.

« Chaque année, 800 à 900 millions de tubes de lipstick sont vendus dans le monde. La plupart d’entre eux sont en plastique ou comportent des éléments dérivés de plastique, difficilement recyclables. Selon Lush, 25 milliards de pièces seraient ainsi jetées tous les ans en Angleterre [1]. Inconcevable pour la marque qui milite pour une consommation cosmétique plus éthique, et un challenge pour Aptar Reboul, invités à réfléchir à une solution respectueuse de l’environnement », explique Aptar Beauty + Home.

Acquise par Aptar en 2018, la société Reboul est reconnue pour son expertise pointue dans la transformation du métal (de l’emboutissage jusqu’au parachèvement), la décoration des pièces ou l’assemblage multi-matériaux, elle est également experte dans le domaine des mécanismes de rouge à lèvres innovants.

« Nous avons découvert Reboul au dernier salon PCD Paris ; c’est l’une des deux seules entreprises au monde qui dispose de la technologie et de l’expérience nécessaire pour les fabriquer à l’échelle requise », souligne Lee Carpenter, Lush Creative Packaging.

Au moment où toutes les marques sont à la recherche de solutions plus durables, Aptar Beauty + Home a accéléré sa transition vers l’économie circulaire. L’entreprise propose déjà plusieurs solutions pour les différentes catégories de produits cosmétiques : des packaging mono matériau, afin de faciliter le recyclage, l’incorporation de plastique recyclé post-consommation (PCR), des produits rechargeables, etc. Au-delà de l’écoconception des emballages, Aptar explique aussi transformer ses processus de fabrication pour réduire au maximum leur impact environnemental.

« Nous sommes engagés dans un vrai travail d’innovation. Mais parler de durabilité n’a de sens que lorsqu’on peut mesurer la réduction de l’impact environnemental. Nous nous fixons donc aussi des objectifs chiffrés comme utiliser 55% d’énergie d’origine renouvelable dans nos sites d’ici 2021 », explique Jean-Jacques Ligny, Vice President Global Marketing, Digital and Communications.