LES INNOVATIONS EN EMBALLAGES ET RECYCLABILITE

Formulation d'un produit alimentaire
COMMENT LA FORMULATION ASSURE-T-ELLE LA SÉCURITÉ ET LA QUALITÉ MICROBIOLOGIQUE DES ALIMENTS ?
5 avril 2022
Les rencontres de la filière plastiques biosourcés
REACT : les rencontres de la filiere plastiques biosources
30 mai 2022

Les innovations en emballages et recyclabilité : Une évolution vers des emballages plus durables

Les emballages plastiques et leur recyclage peuvent être sources de projets d’innovation pour permettre de protéger l’environnement et la biodiversité et sensibiliser le consommateur à une production moindre de déchets.  Afin d’adapter notre consommation, différents projets d’innovations sont initiés pour limiter le plus possible le gaspillage, la pollution et valoriser la recyclabilité.

Qu'est-ce que le PET recyclé ?

Le PET (Polyéthylène téréphthalate) recyclé aussi appelé rPET est produit lorsqu’on recycle des emballages PET que l’on peut transformer en un nouvel emballage alimentaire, un fil, ou en vêtement en polyester. Plus précisément le PET recyclé est considéré comme une matière pétro-sourcée, mais qui est cependant recyclable. Elle permet de fabriquer des bouteilles en plastique, des vêtements ou bien des fournitures scolaires, ustensiles de cuisine…

Le PET recyclé est vu comme une matière d’intérêt pour la “mode responsable” qui s'attribue une place dans une démarche de zéro déchets ainsi que dans l’économie circulaire.

Chaque année, dans le monde près de 90 millions de tonnes de PET sont produites, dont plus de ⅔ seront destinées à la fabrication de fibres. Cependant, seulement 13 % des déchets textiles vont être recyclés sous forme principalement de “downcycling” c'est-à-dire des applications de moindre qualité comme le rembourrage, les isolants ou chiffons. 

Evolution du plastique pour l'environnement

L'évolution du plastique en faveur de l'environnement

Chaque année,1.5 millions d’animaux sont tués par le plastique d'après l’Institut de Recherche pour le développement. L’objectif du PET recyclé va être de recycler les bouteilles en plastique polluant les océans et globalement la planète. Face à ce problème, différentes organisations travaillent en partenariat avec des pêcheurs afin de récupérer dans les océans le plastique présent qui est une menace pour les mers ainsi que pour la biodiversité marine.

Afin de nettoyer les océans, diverses marques de vêtements recyclés s'engagent comme la marque EcoAlf et Hopaal. Ainsi, prenons l’exemple de la marque EcoAlf qui a mené un projet appelé ‘Upcycling the Oceans” qui avait récupéré plus de 400 tonnes de déchets marins en collaboration avec des pêcheurs. 

Les réglementations européennes autour du plastique

À partir du 1er janvier 2025, la collecte séparée des déchets textiles sera obligatoire pour l’ensemble des Etats membres de l’Union Européenne (directive UE 2018/851). L’Europe impose également un taux de 25 % de matière recyclée dans les bouteilles PET d’ici à 2025. L’occasion pour des grandes marques comme Coca-Cola, Danone, Nestlé, ou bien des ONG d’élaborer un Pacte national concernant les emballages plastiques. Ils devront donc préciser pour chacun de leurs packagings le taux de polymères recyclés présents. 

D’autres initiatives sont à noter comme depuis le 3 juillet 2021 où la Directive “Simple Use Plastic” est entrée en application avec l’interdiction des pailles, couverts, assiettes, touillettes à café en plastique à usage unique au sein des pays de l’Union européenne. 

La création de projets autour du recyclage 

Le thème du recyclage très présent dans notre société conduit au dépôt de différents projets afin d’améliorer positivement notre environnement et la biodiversité. 

Carbios, spécialisée dans le développement de solutions bioindustrielles dédiées au cycle de vie des polymères plastiques et textiles, pilote le projet de recherche CE-PET (Circular Economy-PolyEthylene Terephthalate) avec l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l'énergie) et le TWB comme partenaire académique. Ce projet CE-PET, a pour but de développer un procédé de recyclage enzymatique complémentaire du recyclage thermomécanique existant, afin de traiter des gisements de déchets plastiques et textiles, non ou mal valorisables. Ce sont les bouteilles, les pots, les barquettes, les plastiques multicouches, les textiles colorés pouvant être aussi composés d’un mélange de matières. À travers ce projet, l’entreprise Carbios ainsi que ses partenaires développent également de nouvelles enzymes dont l’activité, la thermostabilité et l’adsorption sur le polymère seront améliorées. Ce développement a pour objectif de fournir une meilleure productivité de l’étape de dépolymérisation ainsi que d’adapter le procédé de recyclage enzymatique aux fibres de polyester en PET.  

Par cette avancée, l’intérêt de ce projet de recherche CE-PET est prouvée, puisque par le procédé de recyclage enzymatique de Carbios nommé C-Zyme, à partir de n’importe quel type de déchet PET, y compris textile, une grande variété de produits équivalents aux produits pétro sourcés sont élaborés. 

Carbios annonce également sa collaboration avec Indorama Ventures pour créer une usine de référence de recyclage du PET, la première au monde, située en France. L’objectif de cette association sera de combiner la science et la technologie en répondant aux besoins des consommateurs et des entreprises de biens de consommation en emballages plus durables. L'usine sera en capacité de traiter environ 50 000 tonnes de déchets PET post-consommation par an, correspondant à 2 milliards de bouteilles ou 2.5 milliards de barquettes. 

Le projet Européen MERLIN, lancé le 1er juillet 2021, rassemble 14 partenaires européens autour d’un objectif de développer un process innovant de tri, de délamination et de recyclage des emballages plastiques multicouches. Il est  coordonné par l’ITENE ( centre de recherche Espagnol) en 36 mois ils devront  proposer des solutions de recyclage. MERLIN contribuera à la stratégie Européenne pour les plastiques et au Green Deal de l’Union Européenne. 

Dans le domaine des innovations durables, lors du PLD Innovation Awards 2022, la Bio’Teille de FPC packaging développée en partenariat avec Le Petit Baroudeur et Karlville.

Bio'teille Bouteille de vin

(Source : https://echos-bordeaux.com/la-bioteille-bouteille-de-vin-inedite/)

L’objectif de la marque était de créer une bouteille de vin innovante qui serait l’association entre les formes authentiques de la bouteille de vin traditionnelle et les techniques de capacité du bag-in-box. Il était aussi important pour la marque d’exploiter également les innovations des plastiques mono-matériaux pouvant être compatibles avec les canaux de recyclage.  La coque en cellulose moulée est issue de fibres recyclées, elle est recyclable et compostable. 

Rappel : Les innovation Awards, célèbrent les meilleures innovations mondiales en matière d’emballage ( parfums, cosmétiques, soins…). 

Vous souhaitez en savoir davantage en matière d’emballage  ? 

Voici un article qui pourrait vous intéresser : https://www.praxens.fr/actualites/eco-conception-panorama-des-innovations-en-matiere-demballages/